Turbot

Elevé à Noirmoutier et dans les côtes d’Armor, le turbot Label Rouge est reconnu pour la fermeté et la saveur de sa chair.

Moules

Élevées en pleine mer, les moules Label Rouge sont de plus grande taille que les moules de Bouchots.

Production sur les côtes françaises

Le turbot Label Rouge est élevé dans les eaux fraîches de l’Atlantique, à Noirmoutier et à Trédarzec, dans les côtes d’Armor. De l’œuf au poisson proposé sur les étals, la production s’étend sur près de 30 mois afin d’offrir un produit de grande qualité.

Alimentation riche en protéines d’origine marine

L’alimentation du turbot Label Rouge se rapproche au mieux des conditions naturelles : elle est composée à 60 % d’aliments d’origine marine. C’est davantage qu’en élevage intensif. Ce parti-pris contribue à la qualité gustative du poisson. Les 40% restants sont constitués de végétaux, vitamines et minéraux nécessaires à la bonne croissance du poisson.

Qualité sensorielle supérieure

Grâce à la qualité de son alimentation, le turbot Label Rouge se distingue du turbot standard par la fermeté́ de la chair et sa teneur en matières grasses limitée favorisant la finesse et la saveur de la chair. Chaque année, pour valider sa qualité supérieure, un organisme indépendant réalise des tests sensoriels en le comparant aux turbots sauvages et à d’autres turbots d’élevage non certifiés Label Rouge.

Le turbot Label Rouge est mis en chambre froide moins de 4 heures après l’abattage.

  • poisson entier frais (500 g à 3 kg)
  • pavé frais (présenté avec peau, barbe et arête centrale)
  • pavé surgelé

A découvrir dans le cahier d’inspirations…

2018-11-22T12:49:37+00:00